Vous êtes ici : Accueil > Enseignements > Prévention Santé Environnement > Ressources académiques > Exemples pour traiter la capacité "C4" du référentiel de PSE
        Publié : 6 novembre 2013
        Format PDF Enregistrer au format PDF

        Exemples pour traiter la capacité "C4" du référentiel de PSE

        Résultat du groupe de travail sur des exemples pour traiter une capacité peu traitée la C4 (identifier la problématique d’un projet, repérer les enjeux, se situer dans un projet, proposer des actions) en PSE.

        Suite à la journée académique en PSE (en 2013), des groupes ont travaillé sur différentes thématiques.
        Vous trouverez ici le résultat du groupe de travail sur des exemples pour traiter une capacité peu traitée la C4 (identifier la problématique d’un projet, repérer les enjeux, se situer dans un projet, proposer des actions).

        Exemples divers à mettre en place pour traiter la capacité C4 :
        - Faire réaliser un diaporama sur la contraception aux élèves ;
        - Réalisation d’une pièce de théâtre sur le thème du SIDA (ici les décors seraient réalisés par des ébénistes/menuisiers et les costumes par des élèves tapissiers ;
        - Réalisation d’une exposition sur les drogues pendant la journée portes ouvertes d’un établissement ;
        - Réalisation de fiches sécurité pour chaque machine utilisée à l’atelier de l’établissement ;
        - Après intervention d’un nutritionniste, réalisation des menus d’une semaine à mettre en place à la cantine ;
        - Animations sur différents thèmes de la PSE auprès d’enfants hospitalisés ou maison de retraite ;
        - Concours d’affiches sur le SIDA lors du SIDACTION ;
        - Réalisation d’une maquette sur les énergies renouvelables (ex : éolienne ou panneau photovoltaïque pour alimenter l’électricité d’une maison miniature) ;
        - Conception d’affiche de risque pour les ateliers ;
        - etc ...

        Un exemple plus détaillé :

        Lors de la journée internationale du bruit, faire faire un constat sur le bruit dans l’atelier professionnel des élèves (matériel : sonomètre voir collègue Maths/sciences) pour la capacité 4.1.
        Par la suite, permettre la mise en relation des risques et des effets par la réalisation d’audiogrammes. Possibilité aussi de mettre en place en même temps un concert pédagogique (fréquent sur l’académie) ou de faire intervenir l’infirmière ou un autre intervenant pour cette capacité 4.2.
        La capacité 4.3 consistera à des relevés sonores dans l’atelier, à la réalisation d’une cartographie sur PC ainsi qu’à remplir le tableau d’analyse de risque.
        Une travail pluridisciplinaire sera donc nécessaire avec le professeur d’enseignement professionnel peut être aussi avec le professeur de Maths sciences ou un responsable TICE.
        Pour finir, 2 élèves présenteront au CHS, les résultats des travaux des élèves : la cartographie du bruit des ateliers, le tableau d’analyse de risque (qui pourra aider dans la réalisation du document unique de l’établissement), une signalisation à mettre en place sur les machines ou les ateliers les plus bruyants (avec un travail mené avec le professeur d’arts). Cette dernière partie correspondra à la C4.4.

        Pour avoir un autre descriptif (plus détailler cette fois) pour traiter la capacité C4, vous pouvez consulter le diaporama sur cette journée de formation (voir article précédent)

        Pour toute question, n’hésitez pas à me contacter

        Jérôme Boutin