Vous êtes ici : Accueil > Filière Soins Personnels > Coiffure > BP Coiffure > Séances pédagogiques > Greffe de cheveux sans cicatrice
Par : Vanheste
Publié : 10 novembre 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Greffe de cheveux sans cicatrice

La technique FUE de greffe de cheveux permet aussi de prélever les poils du corps (torse, cuisse, aisselles ,.. ) chez les hommes qui ne possèdent pas suffisament de cheveux au niveau de la zone donneuse pour couvrir la zone chauve. On peut ainsi greffer une ancienne cicatrice au niveau du cuir chevelu due le plus souvent à une greffe antérieure ou encore procéder à une greffe des sourcils, pattes ou de la barbe.

La technique FUE

C’est une nouvelle technique de greffe, elle consiste à prélever les cheveux par unité folliculaire (follicule par follicule) sans incision ( ni bistouri, ni agrafe, aucune suture donc aucune cicatrice ) au niveau de la zone donneuse (nuque et tempes mais aussi torse, barbe, bras).
Le prélèvement des micro-greffons de 1 à 3 cheveux chacun est réalisé directement à l’arrière de la tête grâce à des micro-punch (de 0,7 à 0,9 mm de diamètre). Après leur prélèvement, l’implantation des unités folliculaires est réalisée avec l’implanter de CHOÏ® qui a un diamètre intérieur de 0,80 mm.

C’est une technique très séduisante du fait de l’absence de cicatrice à l’arrière de la tête ce qui permet aux patients de se couper les cheveux très court (moins de 3 mm de longueur). Cette technique permet une reprise rapide de l’activité socioprofessionnelle et le résultat obtenu est naturel grâce à la finesse des greffons. Il n’exige aucune suture, réduisant ainsi au minimum les risques d’infection.

Quand la zone donneuse au niveau de la couronne est pauvre , cette technique permet d’utiliser les poils du corps (poitrine, barbe, bras) pour les greffer sur le cuir chevelu sans aucune cicatrice visible. On utilise également cette technique pour la greffe de moustache, la reconstruction des sourcils et le camouflage des cicatrices disgracieuses après un lifting cervicofacial.