Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le premier bilan sur l’expérimentation des classes de Secondes « POP » dévoilé (...)
Publié : 8 mars
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le premier bilan sur l’expérimentation des classes de Secondes « POP » dévoilé 7 mars 2019

Les deux inspecteurs généraux de l’éducation nationale, Jean-Pierre Collignon et Pierre Vinard, ont remis à Jean-Michel Blanquer leur rapport sur « l’expérimentation des classes de seconde professionnelle de champ ».

En janvier dernier, Jean-Michel Blanquer lançait la réforme de la voie professionnelle. Ainsi, dès la rentrée 2019, un jeune en classe de 3ème qui souhaite se lancer dans la voie professionnelle, et hésite entre plusieurs options ou formations professionnalisantes, pourra envisager un passage en seconde professionnelle de champ, également appelée seconde « POP » (pour seconde professionnelle à orientation progressive).

Concrètement, ces classes de seconde sont « des classes de seconde professionnelle communes à plusieurs spécialités ou à plusieurs options, au sein desquelles les jeunes découvrent les caractéristiques de ces spécialités ou options, ainsi que les métiers associés, et cela avant de se déterminer pour une orientation définitive, en cours d’année ou à la fin de la classe de seconde », précise un rapport, le premier réalisé sur le sujet par deux inspecteurs généraux de l’éducation nationale. Ce rapport vient d’être remis à Jean-Michel Blanquer, et il porte sur l’expérimentation des classes de seconde professionnelle de champ dans cinq académies pilotes, Grenoble, Lille, Lyon, Strasbourg et Versailles.

Rapport à télécharger ci-dessous