Vous êtes ici : Accueil > Enseignements > Prévention Santé Environnement > Ressources documentaires > Utilisation du numérique en PSE

      Documents joints

      Publié : 24 novembre
      Format PDF Enregistrer au format PDF

      Utilisation du numérique en PSE

      Vous trouverez en pièce jointe la séance 1 du cours sur le bruit en PSE (bac pro, deuxième année).

      L’objectif de cours était d’utiliser les outils numériques avec l’objectif pédagogique de définir le bruit.
      Ce cours de PSE doit se faire à l’aide de sons mais il peut aussi s’accompagner d’outils numériques ce qui peut rendre le cours plus "attrayant " pour les élèves.
      Le document proposé vous indique les applications qui sont utilisées tout au long de la séance 1 de cette séquence.

      Après essai, voici un retour sur cette expérimentation :

      1. Degré de difficulté technique:minimum (il suffit de télécharger en amont ou durant le cours les applications indiquées)
      2. Equipement nécessaire : smartphone ou tablette. De l’enseignant ou des élèves. Si les applications sont téléchargées en classe, il faut avoir un accès Wi-Fi. Les applications choisies ne demande pas de connexion lors de leurs utilisations.
      3. Difficultés rencontrées : surveillance des élèves accrue si on les laisse faire chacun sur leur téléphone (solution possible : tout faire sur une tablette qui passe de main en main ou avec plusieurs tablettes ce qui les empêchera d’aller sur leur messagerie personnelle), Tester tous les aspects des applications avant, une application s’est au final révélée frustrante voire décevante (celle sur les fréquences). Un travail de recherche de plusieurs applications pour une seule choisie au final doit être fait en amont.
      4. Les plus de l’expérimentation : intérêt très important des élèves, quand les élèves jouent le jeu sans aller sur leur téléphone pour faire autre chose que le cours, certains qui ont des difficultés à l’écrit n’en ont plus ou moins par cet intermédiaire. Cours plus dynamique et vivant.
      5. La suite de la séquence : la séance 2 n’a pas été faite dans le même sens car aucune application sur l’anatomie de l’oreille ne s’est révélée satisfaisante. le diaporama accompagné d’un vidéo projecteur est plus performant pour cette séance. Par contre, l’utilisation de ce diaporama s’accompagne de vidéos pour le trajet du son via youtube et de sons entendus par des personnes victimes de surdité (via internet). Cela implique donc une connexion internet ou le téléchargement en amont de ces documents.

      Au final, cette expérimentation s’est révélée positive même si cela entraîne quelques contraintes au niveau de la gestion de classe. Pour résoudre ces difficultés, il est possible de n’utiliser qu’une seule tablette liée au vidéo projecteur par une EZcast (elle même connectée à un routeur pour la Wi-fi). et de faire passer la tablette de mains en mains. Cela n’a pas été expérimenté cette fois-ci puisque l’objectif était aussi d’avoir un degré de difficulté minimum. L’utilisation de l’EZcast pour faire du mirroring de la tablette est d’un niveau supérieur notamment dans la mise en place qui prend aussi un bon quart d’heure (quand tout fonctionne bien).

      Jerome Boutin.