Vous êtes ici : Accueil > Espace numérique > Pratiques pédagogiques avec le numérique > le numérique pour développer les attitudes
Publié : 3 avril
Format PDF Enregistrer au format PDF

le numérique pour développer les attitudes

Travail réalisé lors d’un atelier vidéo

Le numérique peut servir à développer les attitudes.

Voici un ensemble d’attitudes (que l’on peut trouver dans le référentiel de PSE Bac Pro) qui a pu être travaillé lors d’un atelier vidéo :

  1. - Attitude critique vis à vis de l’information,
  2. - Attitude responsable face à sa santé, aux autres,
  3. - Esprit critique
  4. - Sens de la responsabilité,
  5. - Autonomie et initiative,
  6. - Solidarité et respect de l’autre,
  7. - Résistance aux pressions extérieures.

La consigne était de réaliser des vidéos de prévention en faisant passer un message auprès des autres lycéens. Les thèmes abordés étaient totalement libres. Les élèves devaient écrire, tourner, monter ces films de prévention. Par la suite,un accompagnement a été nécessaire tout au long du projet mais plus particulièrement au niveau du montage vidéo.

Voici les liens des vidéos réalisées :

  1. https://www.youtube.com/watch?v=o_J_DVOqMdU&t=13s
  2. https://www.youtube.com/watch?v=54k_xmDeMv4&t=14s
  3. https://www.youtube.com/watch?v=U3JKgmnTeWs&t=9s
  4. https://www.youtube.com/watch?v=wIRRnqJ-IPk&t=9s
  5. https://www.youtube.com/watch?v=3TQDKeHLh3E
  6. https://www.youtube.com/watch?v=WS4pNGtrzLY&t=11s

Matériel nécessaire : une caméra vidéo, une tablette ou un smartphone. Un ordinateur avec un logiciel de montage (il en existe bien sûr de nombreux gratuits), ici les vidéos ont été réalisées avec Pinnacle.

Difficulté technique : Moyenne. Il faut un peu d’entraînement pour prendre en main le logiciel de montage vidéo

Implication des élèves : très importante, ils apprécient de travailler sur d’autres supports pour pouvoir véhiculer des idées.

Temps nécessaire : important, le montage a pris beaucoup plus de temps que prévu.

Si besoin, je reste disponible pour d’éventuelles questions sur cet article.

Jérôme Boutin